Mardi sur son 31 #13

Je vous retrouve aujourd’hui pour le rendez-vous du mardi proposé par Les Bavardages de Sophie et que j’ai découvert sur le blog Une vie des livres.

Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire. Le but est de découvrir ou de redécouvrir la plume de certains auteurs. J’ai trouvé le concept génial !

Je me la gardais pour les vacances et la voici ma lecture de Alpha et oméga tome 4 : Entre chien et loup de Patricia Briggs !

Je suis toujours aussi fan de cette auteure, de sa plume et de l’univers qu’elle a créé et que j’ai découvert dans un premier temps avec Mercy Thompson. Je vous rabâche les oreilles avec ça tout le temps alors je ferais court : si vous aimez la bit-lit mais que vous ne connaissez pas, tentez l’expérience Patricia Briggs !

Voici l’extrait que j’ai relevé à la page 31 :

« -Tu n’es pas censée dire chindi, dit Michael sur un ton sinistre. Anàli hastiin dit qu’il t’arrivera de mauvaises choses.
– D’accord, fit Chelsea, soudain agacée d’essayer d’interpréter ce qui s’était passé à la garderie.
Kage pourrait en parler avec Mackie quand il rentrerait.
C’était le mois de février, et il pleuvait généralement un peu à cette époque de l’année, mais ce jour-là le ciel était bleu et le soleil cognait, lui donnant mal aux yeux et au crâne. N’ayant pas d’antidouleur dans la voiture, Chelsea devait rentrer à la maison pour se soulager. Se soulager de tout.
– Je pense que je vais devoir parler à votre grand-père au sujet de ce qu’il vous apprend, dit-elle.
– Pas papi, objecta Mackie. Anàli hastiin.
Anàli hastiin voulait dire « grand-père ». Mais ils n’employaient le terme navajo que pour l’arrière grand-père de Mackie, Hosteen.
– Très bien, consentit Chelsea. Je discuterai avec ànàlin hastiin de ce dont il est convenable ou non de parler à des enfants de cinq ans.
Elle claqua la portière arrière de la voiture un peu plus fort que nécessaire et fit démarrer le véhicule pour rentrer à la maison. »

De nouveaux termes, de nouvelles cultures, au secouuuuurs ! Pour ceux qui connaissent, c’est un aspect très présent dans la saga Mercy Thompson et qui ne m’avait absolument pas manqué depuis que j’ai commencé la saga Alpha et oméga. C’est parfois compliqué de tout comprendre ou du moins de tout assimilé quand on arrive dans l’action et que tout s’enchaîne. Heureusement, ce n’est pas ce qui prime. En tous cas, de nouveaux personnages, ça c’est sûr, mais qui nous permettent d’en apprendre encore davantage sur Charles et ça c’est un point très positif pour moi ! 😀

Publicités

2 réflexions sur “Mardi sur son 31 #13

    • Oui je me fatigue moi même à force d’en parler x) mais c’est vrai que les sagas de Patricia Briggs sont les seules que je n’ai pas lâché pendant ma panne de lecture et que je retrouve toujours avec plaisir aujourd’hui ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s