Maeve Regan tome 1 : Rage de dents de Marika Gallman

 

« J’avais oublié de te dire qu’elle est aussi vénéneuse qu’elle est belle ? Désolé »

Synopsis :

Avant, ma vie était simple : l’université si j’en avais envie, les hommes quand j’en avais envie. Et je n’avais aucun problème qu’un barman ne puisse m’aider à résoudre. Mais là, depuis un moment, rien ne va plus. Le type sexy qui me draguait a rendu son déjeuner quand on a voulu concrétiser. J’ai cassé le nez du copain de ma meilleure amie, et elle ne l’a pas très bien pris. Lui non plus, d’ailleurs. Ensuite, je me suis mise à faire des cauchemars. Et tout ça, c’était avant qu’une bande de vampires décide deredécorer mon appart et qu’un colosse me kidnappe. Quand je vous dis que ce n’est pas ma semaine …

Quelques petites infos :

  • Editeur : Milady
  • Paru en : mai 2012
  • Nombre de pages : 397

Mon avis :

      Je n’avais jamais entendu parler de ce roman ni même de l’auteure. En fait je l’ai bêtement rencontré au salon du livre des Halliennales en octobre 2016 et elle m’a tellement bien « vendu » cette saga que je n’ai pas pu faire autrement que de me lancer et je ne regrette absolument pas !

Au départ, j’y suis quand même allée avec beaucoup d’appréhension parce que Marika Gallman avait été claire, dans cette saga le personnage principale était une héroïne clairement badass. Du coup, vu ma mauvaise surprise récente avec Felicity Atcock de Sophie Jomain (même si j’adore l’auteure) je m’attendais à ce que ça ne me plaise pas non plus. Pour enfoncer le clou, le début est quasiment identique ! On retrouve donc Maeve, une femme très indépendante avec un tempérament assez sanguin qui vit une folle histoire d’amour avec les insultes et qui sort tous les week-ends en boîte de nuit. Les coups d’un soir, c’est son truc car elle n’aime pas l’idée d’engagement. J’avais donc très peur que là aussi ses aventures sexuelles prennent le pas sur l’intrigue principale. PAS-DU-TOUT !

Je ne veux pas trop vous dévoiler l’histoire alors je vais être assez brève. Maeve est orpheline et a été élevée par son grand-père qui finit par lui confier que l’histoire de ces parents est très loin de ce qu’il lui a toujours raconté, qu’il la cache depuis son enfance et qu’elle est peut être en danger. Des révélations assez énigmatiques qui vont pousser Maeve à dépasser la rationalité pour tenter de comprendre son passé et même son présent.

Avec le recul, l’histoire de Maeve est quand même assez triste mais les répliques pleines de sarcasme et d’humour nous font sourire du début à la fin et permettent de fluidifier les révélations et les longues descriptions. Finalement on fini par s’attacher à un personnage qui, contrairement à ce que je pensais au départ, est plutôt atypique. J’ai aussi beaucoup aimé les personnages secondaires surnaturels qui donnent une dynamique très sympa. Les humains par contre, Eliott et Brianne qui sont les meilleurs amis de Maeve, m’ont un peu pris la tête et paraissent assez niais à côté de la personnalité de leur amie, mais bon !

Globalement, j’ai beaucoup aimé ce premier tome qui a une réelle histoire avec son lot d’émotion. J’ai apprécié qu’il ne soit pas purement introductif comme c’est parfois le cas dans les sagas. Il a également vraiment une fin que je n’avais pas vu venir et qui promet un tome 2 assez différent.

Ma note :

8/10

Vous pouvez retrouver l’intégrale de la saga (5 tomes) en librairie !

  

Publicités

Une réflexion sur “Maeve Regan tome 1 : Rage de dents de Marika Gallman

  1. Pingback: Index des chroniques littéraires |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s