Nox de Eloise Tanghe

« Se battre, jusqu’au bout. Se sacrifier aussi, lorsqu’il le faut. Aimer. Souffrir. Echouer. Rêver. Pardonner. Supporter la peur, ou plutôt devrais-je dire me supporter moi. Être humain, tout simplement. Voilà un privilège que vous possédez et que vous ne devez pas gâcher. Vivre est un grand don, il faut en prendre soin, j’espère que vous vous en rendrez compte un jour. »

Synopsis :

Dans les couloirs glacés d’un asile, des voix chuchotent à votre esprit. Elles vous murmurent une destination, un village. Vous soufflent des images. Un lac cerné de neige. Une église souillée. Un brasier et les cris qu’il renferme. Elles vous content une histoire de sorcières. Vous narrent ses chapitres maudits. Sous un linceul de cendres, git une vérité que nul habitant ne pourra plus ignorer. Leurs secrets. Leurs peurs. La vôtre. Il est déjà trop tard. Bienvenue à Clairemont.

Lire la suite

Mardi sur son 31 #70

Eh non, cette semaine, je ne suis pas en retard ! héhé  😁💪

Je vous retrouve aujourd’hui pour le rendez-vous du mardi proposé par Les Bavardages de Sophie !

Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire. Le but est de découvrir ou de redécouvrir la plume de certains auteurs. J’ai trouvé le concept génial !

Vous vous souvenez de Lake ephemeral, le roman d’Anya Allyn que j’ai adoré ? Eh bien j’ai découvert un autre roman de cette autrice : Dollhouse, le carrousel éternel. Rien que ça, ça donne envie ! 😀

Lire la suite