Pennyworth saison 1

Résumé :

Focus sur les jeunes années d’Alfred Pennyworth, le célèbre majordome de Batman. Dans le Londres des années 1960, ce soldat des Forces Spéciales Britanniques rejoint un jeune millionnaire du nom de Thomas Wayne, futur père de Bruce Wayne, pour travailler à ses côtés.

Quelques petites infos :

  • Créé par : Bruno Heller
  • En : 2019
  • Genre : Drame, thriller, action
  • Nombre d’épisodes pour la saison 1 : 10

Mon avis :

Je suis teeeeeellement fan des films sur Batman et de la série Gotham que j’étais super contente de découvrir un peu mieux le personnage d’Alfred qui paraît assez froid, discret et inaccessible dans les films même si son dévouement à Bruce le rend attachant.

La première chose que je peux vous dire c’est, une fois n’est pas coutume, que le résumé est à côté de la plaque ! Et c’est saoulant car il ne rend pas du tout justice à l’histoire qui est un peu plus complexe qu’il n’y paraît.

Alfred est un jeune homme joyeux, agréable, dynamique. Malgré tout son expérience au sein des services secrets britanniques l’a marqué plus qu’il ne veut bien l’admettre. Son retour à la vie normale est un peu compliquée et il décide de lancer sa propre entreprise de sécurité avec deux de ses compagnons d’armes. Contrats particuliers et travail régulier dans un bar londonien l’amènent à faire des rencontres déterminantes. D’abord, Esmé, une jeune femme qui réussira à troubler le coeur d’Alfred. Ensuite, Thomas Wayne qui va sans vraiment le vouloir plonger les trois ex militaires dans une lutte de pouvoir entre deux mouvements politiques ; la Raven society et la No name league

J’ai eu d’abord un peu peur de ne pas accrocher à l’époque des années 60 dans le sens où je n’avais pas envie de retrouver des critiques de stéréotypes de l’époque. J’ai été très agréablement surprise de trouver une modernité équilibrée entre ce qu’on attend aujourd’hui d’une série comme celle-ci et les codes liés à l’époque. J’avais parfois l’impression de regarder un film d’espionnage comme mon grand-père pouvait regarder quand j’étais petite. Et en même temps, à aucun moment je n’ai trouvé ça vieux, rétrograde, au contraire tout était maîtrisé à mes yeux.

Concernant les personnages, j’ai eu ces mêmes sensations. Il y a beaucoup d’actions, de complots, de retournements de situation, et en même temps les acteurs ont réussi à garder ce petit grain de folie si caractéristique de l’univers Batman. Et tout s’enchaîne à la perfection ! Non seulement j’ai adoré connaître un peu plus Alfred bien sûr, mais on découvre aussi Thomas et Martha Wayne (non mariés à ce moment là) qui sont finalement la base de l’histoire et pourtant tellement méconnus !

Vous l’aurez compris, pour moi c’est presque un coup de coeur. Certains diront « ce nouveau spin off était-il vraiment utile ? » et comme bien souvent ceux qui, comme moi, adorent l’univers de Batman répondront que c’était non seulement une idée géniale mais en plus très bien réalisée. J’ai trouvé qu’il y avait eu un vrai travail pour expliquer comment ces personnages si emblématiques étaient devenus ce qu’ils étaient dans les films. Le mieux c’est que cette série est accessible à tous puisqu’il n’y a pas besoin de connaître l’univers pour la regarder, et ceux qui n’aiment pas trop tout le côté mystique/fantastique des films pourront quand même apprécier cette histoire qui est beaucoup plus terre à terre.

Ma note :

9/10

3 réflexions sur “Pennyworth saison 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s