Rule tome 1 de Ellen Goodlett

« – La cour … C’est un champ de bataille comme les autres. Sauf qu’on n’y porte pas d’armure.
Florencia lâcha un souffle entre le rire et le soupir. Puis, après une longue pause, elle déclara :
– C’est la première fois que j’entends quelqu’un le reconnaître de vive voix. »

Synopsis :

Zofi, Ren et Akeykah vivent toutes les trois en des points opposés du royaume de Kolonya. Elles ne se connaissent pas et n’ont rien en commun. Lorsque le roi les convoque, elles sont persuadées d’être perdues. Il faut dire que chacune d’entre elles cache un lourd secret, du genre qui peut vous faire exécuter pour trahison… Pourtant, à leur grande surprise, le souverain leur révèle qu’elles sont ses filles naturelles. Lui-même est mourant et, depuis la perte tragique de son fils unique, elles sont ses seules héritières. À elles de prouver laquelle mérite de régner. Mais quelqu’un à Kolonya connaît leurs secrets, et ne reculera devant rien pour les empêcher de conquérir le trône…

Quelques petites infos :

  • Editeur : Bayard jeunesse
  • Paru en : 2020
  • Nombre de page : 495

Mon avis :

J’ai démarré cette lecture commune proposée par Priscila sur Bee-bliothèque (groupe fb que vous pouvez rejoindre si ça vous intéresse) avec une pointe de déception puisque ça aurait dû être la fameuse saga Keleana de Sarah J. Maas que j’attend de reprendre depuis un moment. Pour rappel, la LC a été décalée car la nouvelle édition de La Martinière jeunesse qui devait aussi proposer le tome 4 en français pour la première fois a été reportée au mois de novembre. En bref, je l’ai démarré en étant pas forcément très emballé, d’autant plus que je n’en avais pas entendu parler.

Premier point compliqué pour moi : la construction du roman. On découvre trois personnages principaux qu’on va suivre à tour de rôle dans des chapitres qui alternent selon le point de vue. J’ai toujours du mal avec ça parce qu’il y a toujours un protagoniste que je préfère par rapport à l’autre, et je trouve personnellement que ça coupe l’action et le suspens. Bien sûr c’est un goût tout à fait personnel et il arrive que ça passe dans certains romans. Pas ici malheureusement. Les chapitres sont en plus très courts donc au lieu d’avoir de gros moments d’action, on retombe sur les états d’âmes, les peurs et le questionnement des unes et des autres.

Une autre lectrice avait comparé cette histoire à La couleur du mensonge de Erin Beaty que j’ai ADORÉ ! Du coup je m’étais accroché jusqu’au bout et j’ai fini encore plus déçue que si on ne m’avait pas dit ça je crois x)
Certes il y a un gros suspens sur les secrets que chaque fille cache et sur la finalité ; est-ce qu’elles vont découvrir qui est le maître chanteur à temps ? Est-ce que leur secret va les amener à une exécution ? Est ce qu’elles vont se monter les unes contre les autres ou dépasser leurs préjugés pour faire front ensemble ? Secret, complots, trahison, tout y est, c’est vrai. Mais (et c’est peut être à cause de la construction du roman que je n’apprécie pas), pour moi ça manquait d’intensité. Ce n’est pas une histoire que j’ai trouvé particulièrement addictive.

Pourtant, je dois reconnaître que l’écriture est fluide, maîtrisée, l’histoire est cohérente et il y a de l’action. Tout le monde est suspect, on est ballotté par les doutes, on cherche à deviner qui est coupable et qui est sincère. Je pense qu’il y a un vrai public pour Rule mais personnellement je suis passée complètement à côté.

Ma note :

6/10

2 réflexions sur “Rule tome 1 de Ellen Goodlett

  1. Pingback: Bilan octobre 2020 | Chroniques de Milleca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s