Fangirl de Rainbow Rowell

« – Tu as déjà entendu des sculpteurs dire qu’ils ne sculptaient pas une oeuvre, mais qu’ils se contentaient plutôt de soustraire à la matière tout ce qui n’était pas de l’oeuvre ?
– Non, répondit Nick avant de s’asseoir.
– Eh bien, c’est exactement ce que je fais : j’écris tout ce qui n’a rien à voir avec mon projet de fin de semestre ; comme ça, quand j’aurais terminé, tout ce qu’il me restera à écrire, ce sera ce fameux projet.
– Petite futée, commenta-t-il en poussant vers elle le carnet de notes. »

Synopsis :

Cath est fan de Simon Snow.
Okay, le monde entier est fan de Simon Snow…

Mais pour Cath, être une fan résume sa vie – et elle est plutôt douée pour ça. Wren, sa soeur jumelle, et elle se complaisaient dans la découverte de la saga Simon Snow quand elles étaient jeunes. Quelque part, c’est ce qui les a aidé à surmonter la fuite de leur mère.
Lire. Relire. Traîner sur les forums sur Simon Snow, écrire des fanfictions dans l’univers de Simon Snow, se déguiser en personnages pour les avant-premières de films.
La soeur de Cath s’est peu à peu éloignée du fandom, mais Cath ne peut pas s’en passer. Elle n’en éprouve pas l’envie.

Maintenant qu’elles sont à l’université, Wren a annoncé à Cath qu’elle ne voulait pas qu’elles partagent une chambre. Cath est seule, complètement en dehors de sa bulle de confort. Elle partage son quotidien entre une colocataire hargneuse qui sort malgré tout avec un mec charmant et toujours collé à ses bottes, son professeur d’écriture inventée qui pense que les fanfictions annoncent la fin du monde civilisé, et un camarade de classe au physique alléchant qui a la passion des mots…
Mais elle ne peut s’empêcher de s’inquiéter à propos de son père, aimant et fragile, qui n’a jamais vraiment été seul.

Pour Cath, la question est : va-t-elle réussir à s’habituer à cette nouvelle vie ?
Peut-elle le faire sans que Wren lui tienne la main ? Est-elle prête à vivre sa propre vie ? Ecrire ses propres histoires ?
Et veut-elle vraiment grandir si c’est synonyme d’abandonner Simon Snow ?

Quelques petites infos :

  • Editeur : Castlemore
  • Paru en : 2015
  • Nombre de pages : 507

Mon avis :

      Après ma lecture d’Eleanor and Park que j’ai beaucoup aimé, je voulais absolument lire les autres romans de cette auteure. Grâce aux soldes Gibert Joseph, j’ai pu trouver Fangirl à un prix défiant toute concurrence ; je n’avais plus d’excuses pour me lancer. A peine reçu, je l’ai dévoré en quelques jours.

Personnellement, je trouve que le résumé est beaucoup trop long et part dans tous les sens. Je ne l’avais pas lu avant l’écriture de cet article, et ce n’est pas plus mal ! En plus, j’ai vraiment l’impression qu’il donne une image très jeunesse – et à connotation négative – à ce roman et au personnage de Cath. Pourtant son histoire et sa personnalité sont très touchantes.

Comme dans Eleanor and Park, Rainbow Rowell s’attaque à la thématique de la famille avec un contexte un peu particulier puisque la mère de Cath a abandonné sa famille de nombreuses années auparavant, son père est dépressif et très fragile et sa soeur jumelle avec qui elle avait une relation fusionnelle jusqu’à présent va vouloir profiter de la fac pour se détacher et vivre une vie de fétarde, tout ce que déteste Cath. C’est un personnage isolé, introverti, angoissé qu’on va découvrir et qui est pourtant généreuse, sensible et passionnée.

Je pense que si j’ai tant aimé cette histoire c’est aussi parce que je me suis vraiment retrouvé dans le personnage de Cath ; mes années d’études supérieures ont été les pires de toute ma vie, c’était un véritable enfer et je fuyais cet endroit et ces gens dès que les cours se terminaient. Malgré tout, même sans avoir vécu ce genre de choses, je suis persuadée que la fluidité et la justesse des mots de Rainbow Rowell peuvent toucher de nombreux lecteurs.

J’ai également beaucoup aimé l’originalité du roman avec les petits extraits de Simon Snow – tirés de l’oeuvre original ou de la fanfiction de Cath – qui entrecoupent les chapitres. C’est une parti tellement importante dans la vie des personnages que même si on n’a pas lu Carry On (ce qui est mon cas !), on baigne complètement dans l’univers des Mages et ça rend la passion de Cath vraiment vivante pour nous.

Bon cet article est beaucoup trop long, je suis sûre que vous avez compris que j’ai adoré ce nouveau roman et que je vous le recommande à 200% donc … il n’y a plus qu’à ! 😉

Ma note :

9/10

2 réflexions sur “Fangirl de Rainbow Rowell

  1. Pingback: Bilan Janvier 2020 | Chroniques de Milleca

  2. Pingback: Bookhaul #16 | Chroniques de Milleca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s