Geek Girl tome 1 de Holly Smale

 

« -Alors ma petite puce, me dit-il avec un fort accent de mangeur de grenouilles. Comment t’appelles-tu, déjà ?
Je lui tends maladroitement la main. « Harriet Manners ». Je rêve, ou il vient de me traiter d’insecte piqueur ?
Julien considère ma main avec horreur. « Mon Dieu, lance-t-il, consterné. Je suis français. On ne se serre pas la main ! Ce n’est pas hygiénique.
-Pardon, dis-je en la retirant précipitamment pour l’essuyer sur mon pantalon.
-Non, chez nous, on se fait la bise ! Comme ceci. »
Et le voilà qui se penche vers Wilbur, qui lui fait trois bises sur les joues, et qui conclut par un baiser insistant sur la bouche. »

Synopsis :

Harriet Manners sait que :

– le mot « momie » dérive d’un terme égyptien signifiant « bouillasse noire et gluante ».
– la lune s’éloigne chaque année de la Terre, de 3,8 cm.
– lors d’un éternuement, tous les organes s’arrêtent, le cœur compris.

Harriet Manners, jeune anglaise de 15 ans, est une geek. Une intello. Difficile donc de se faire des amis lorsqu’on porte une telle étiquette. Alors, lorsqu’elle se retrouve choisie malgré elle par une agence de mannequins, elle se dit que c’est l’occasion de changer son image.

La geek saura-t-elle devenir chic ?

Quelques petites infos :

  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Paru en : 2013
  • Nombre de page : 385

Mon avis :

      Je me suis lancée sans grande conviction dans ce livre parce que j’avais lu pas mal de « mauvaises » critiques. Et j’ai été pourtant charmée par l’histoire. Comme quoi, il vaut toujours mieux se faire son propre avis !

On démarre avec Harriet qui est une geek, connait tout sur tout, ne peut pas s’empêcher de reprendre les gens qui font des fautes de syntaxe et est très bonne à l’école. Forcément à 15 ans, ce n’est pas ce qui fait l’unanimité. Elle n’a qu’une amie : Nat, et surtout une ennemie : Alexa, qui passe son temps à l’humilier depuis des années. Alors quand elle trouve le moyen d’échapper à tout ça, Harriet n’hésite pas même si pour ça elle fait du mal aux gens qu’elle aime.

Plusieurs sujets sont abordés dans ce livre. Il y a d’abord le harcèlement scolaire (sous différentes formes d’ailleurs !) qui fait beaucoup de mal à Harriet. Il y a aussi cette manie que nous avons à vouloir coller des étiquettes à tout le monde, c‘est vrai surtout chez les adolescents et on peut voir ici que c’est affreusement néfaste.

Malgré tout, tout est abordé avec beaucoup d’humour notamment avec la découverte du milieu de la mode. Alors je pense que ceux que le sujet intéresse ne seront peut-être pas contents de retrouver ce type de caricature mais ça amène beaucoup d’humour et de douceur. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai choisi cette citation plus haut. Bon globalement, tout est bourré de clichés, il faut le dire, mais je pense vraiment que c’est une façon d’avoir ce côté humoristique et j’ai trouvé que c’était une jolie manière d’amener les choses.

En ce qui concerne l’histoire même, je pense que c’est plutôt pour un public jeune. Il y a quelques leçons de vie qui ne sont pas forcément explicites mais très bien tournées. Et puis ce que j’ai adoré dans ce livre c’est qu’Harriet a 15 ans et qu’on a véritablement les réactions et les sentiments d’une fille de cet âge. ALLELUIA ! Je lis de moins en moins de livre avec des personnages principaux adolescents tout simplement parce que j’en ai marre de trouver des enfants de 12 à 15 ou 16 ans qui ont des réactions et des idées d’adulte … ce n’est tellement pas crédible ! Et ça devient rédhibitoire pour moi. C’est d’ailleurs ce qui n’a pas plu à certains je pense. Une vraie geek de 15 ans avec ses petits drames personnels d’adolescente, qui a honte de ses parents, qui étale son immense culture à tout bout de champ, qui est souvent à côté de la plaque etc, c’est beaucoup moins génial qu’un ado de 14 ans qui paraît en avoir 20 à tous les niveaux … Eh bien moi je dis merci Holly Smale !

Vous l’aurez compris, j’ai été totalement convaincue par ce premier tome. Je ne suis pas sûre que j’apprécierais une saga complète comme ça (je rappelle qu’il y a 5 tomes) parce que je me demande vraiment comment Harriet évolue par la suite mais si vous avez envie de passer un bon moment cet été, sans prise de tête, je vous le conseille !

Ma note :

8/10

Petite info :

Petite originalité supplémentaire que j’ai apprécié, même si Geek Girl reste une fiction, l’histoire ne serait pas si éloignée de celle de l’auteur qui a été recrutée à 15 ans par une agence de mannequin. Il y a peut être plus de vérité dans ce livre que ce qu’on pourrait croire au premier coup d’œil 🙂

Vous pourrez retrouver la saga complète en librairie !

     

Publicités

5 réflexions sur “Geek Girl tome 1 de Holly Smale

  1. Ça semble effectivement un peu cliché, mais ça doit être également un roman un peu « prise de conscience » pour les jeunes. Surtout si, comme tu le dis, le personnage fait vraiment son âge. Un peu comme toi, je n’aime pas trop les ados qui semblent déjà adultes… Je pense tester ce premier tome en tout cas, merci pour la découverte !

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Bilan Juin 2017 |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s