Meg Corbyn tome 2 : Volée noire d’Anne Bishop

– Meg m’a dit que les filles étaient enfermées dans des cages. Des cellules avec des verrous. On les attachait et les coupait quand quelqu’un payait pour obtenir une prophétie. Son matricule était cs759.
Steve le dévisagea.
– Matricule?
– On ne leur donnait pas de nom. Un objet n’en mérite pas.

Synopsis :

Meg Corbyn rêve de plumes noires ensanglantées dans la neige, sans savoir s’il s’agit d’une prophétie passée ou à venir. Lorsque les ennuis commencent, les Autres et quelques humains doivent s’allier pour protéger leur prophétesse et stopper le danger qui menace de tous les détruire.

Quelques petites infos :

  • Editeur : Milady
  • Paru en : 2015
  • Nombre de pages : 477

Vous pouvez retrouver l’article du tome 1 ICI, attention si vous n’avez pas lu Lettres écarlates, je risque de vous spoiler avec mon avis sur le tome 2 !

Mon avis :

      Je poursuis cette saga en lecture commune sur livraddict, toujours organisé par Gwen90. Et quel bonheur de retrouver cette univers ! Pourtant, ce tome est très différent du premier.

On retrouve Meg qui continue d’apprendre à vivre dans l’enclos de Lakeside. Mais plus que tout, elle doit apprendre à vivre en dehors de l’institution, livrée à elle-même pour gérer ses prophéties. Entourée de Loups, de Corbeaux, de vampires et de tant d’autres prédateurs à l’odorat surdéveloppé, il est impossible de cacher quoi que ce soit, surtout pas une coupure.

Pendant ce temps, aux quatre coins du pays éclatent des attaques visant à empoisonner les Autres avec des drogues pour pouvoir les tuer. Et les terra indigenes vont en profiter pour rappeler aux humains qu’ils ne sont pas en position de force. Pour éviter une guerre, Meg et Simon vont devoir travailler ensemble et rassembler tous les peuples pour mettre fin aux attaques sans pour autant décimer l’humanité.

Pour ceux qui ont trouvé qu’il y avait des longueurs dans le premier tome, rassurez-vous, ce n’est plus du tout le cas ici. On sent une évolution dans l’histoire car on est beaucoup moins centré sur Meg et son apprentissage. Dès les premières pages on découvre la nouvelle problématique des attaques contre les Autres et connaissant le caractère impulsif de ces derniers, vous vous doutez qu’on est très vite emporté dans l’action.

C’est quelque part ce qui m’a gêné parce que la nouvelle dynamique de ce deuxième tome est portée par les nombreux changements de points de vue. Il y en avait déjà dans le premier tome, surtout avec Asia Crane, Simon et le lieutenant Montgomery mais je trouvais justement qu’ils apportaient des éléments sinon des réponses à l’intrigue. Ici non seulement il y a beaucoup plus de personnages qui interviennent mais en plus je n’ai pas toujours trouvé ça logique ou nécessaire alors ça m’a plusieurs fois perdue dans l’histoire. J’avais l’impression d’avoir manqué un passage et je retournais en arrière pour vérifier. En fait ce qui ce passe c’est que d’accord, on passe au point de vue d’un autre personnage, mais pendant ce temps les autres continuent de faire leur vie et ensuite il faut reprendre là où ils en sont et non là où on les a laissé.

Du coup j’ai eu des passages voire des chapitres complets assez compliqués à lire, je n’ai pas réussi à vraiment m’immerger dans l’univers comme c’était le cas dans le premier tome. Pire encore, la fin m’a laissé un goût amer. Non seulement ce n’est pas une surprise mais en plus elle est tellement rapide, il n’y a aucun détail, on n’est pas du tout dans l’action, on récupère les miettes, on en fait deux ou trois trucs et FIN ! J’attendais plus. Beaucoup plus, même.

Au niveau des personnages, je comprends toujours l’attitude un peu négative et perdue de Meg. Quelques mois dans l’enclos ne peuvent pas lui apprendre à vivre normalement après toute une vie en institution. Mais l’attitude de Simon m’a parfois exaspéré. Si j’aime son côté un peu grognon mais protecteur de Loup, sa naïveté concernant ses sentiments pour Meg ont fini par avoir raison de ma patience et de ma compréhension…

Donc voilà je suis un peu déçue mais c’est purement personnel et je pense que ce tome peut tout à fait plaire. L’univers reste riche et vraiment bien construit. On en apprend davantage sur ce qui est déjà mis en place et on découvre même de nouveaux éléments.

Ma note :

7/10

Publicités

3 réflexions sur “Meg Corbyn tome 2 : Volée noire d’Anne Bishop

  1. J’ai autant aimé ce deuxième tome que le premier.
    J’ai hâte de voir l’évolution de la relation de Meg et Simon.
    Le changement de point de vue ne m’a pas gêné particulièrement.
    Bonne lecture !!

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Bilan Juin 2017 |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s